Bernard Billaud

Bernard Billaud
27 février 2017 Editions de Fallois

Bernard Billaud

Bernard Billard, né en 1942 a vécu toute son enfance et son adolescence en Allemagne occupée (1945-1958). Il est ensuite pensionnaire dans le célèbre foyer mariste du « 104 » rue de Vaugirard, où il fait la connaissance de Jean Guitton, dont il deviendra, à sa mort en 1999, le légataire universel.

René Brouillet, ambassadeur de France près le Saint-Siège, le fait venir à Rome en 1973 où il restera jusqu’en 1976. C’est en janvier 1976 qu’il entre comme conseiller au cabinet de Jacques Chirac, Premier ministre. Il ne devait plus le quitter jusqu’en 1984, où, après sa démission, il retourne à la Cour des Comptes. En 1987 et 1988, sous la première cohabitation, il est commissaire général de la Langue française.

Il sera alors un collaborateur discret, mais apprécié et actif, de l’archevêque de Paris, le cardinal Lustiger (1993-1995).