Cadavre exquis

Cadavre exquis
20 avril 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 13/09/2011

Format : 140 x 220 mm

272 pages

EAN : 9782877067676

Prix : 19,00 EUR

Cadavre exquis

Félicien Marceau

«On appelle parfois cadavre exquis ce jeu de société qui consiste à plier en quatre ou en huit une feuille de papier et à commencer puis à poursuivre un dessin sur chacun des panneaux. L’un met un visage à moustaches, un autre y ajoute un corps de logis ou de cheval, un troisième la queue d’une sirène.»

Tel est l’esprit de ce roman, dans lequel diverses intrigues se juxtaposent. L’action se passe à Bruxelles, en 1938, au lendemain des accords de Munich. Le monde respire, après avoir eu très peur. Ou, plutôt, croit respirer, espère qu’on peut respirer, bien que l’ambiance soit lourde.

Les personnages sont en effet de toutes nationalités. Il y a un Allemand, un Hongrois, un Autrichien, un Espagnol, un ministre italien, une Grecque de Corfou, un industriel hollandais, le fils d’un sénateur belge, un journaliste sportif, quelques jolies femmes aussi, etc. Les héros participent de l’incohérence du temps. Ils vivent hors de leur pays et, en quelque sorte, séparés d’eux-mêmes, composant une société hétéroclite, sans élan comme sans force, à peine vivante.

Publié à Bruxelles en 1942, ce roman de Félicien Marceau – il s’appelait Louis Carette à l’époque – n’a jamais été réédité depuis et est resté inconnu du public français.