Chateaubriand et les Arts

Chateaubriand et les Arts
20 avril 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 13/04/1999

Format : 155 x 225 mm

224 pages

EAN : 9782877063494

Prix : 19,81 EUR

Chateaubriand et les Arts

Chateaubriand

Recueil d’études publiĂ© sous la direction de Marc FUMAROLI.

 

«Chateaubriand et les arts? Mais il n’entendait rien aux arts! Il n’a jamais eu d’amis parmi les artistes  Est-il jamais entrĂ© dans un musĂ©e, dans un atelier? En tout cas, il n’a jamais rien collectionnĂ©, et ce qu’il a pu Ă©crire sur RaphaĂ«l, Poussin ou Lorrain relĂšve de ces “grandes choses vagues” qui disqualifient le “littĂ©raire” aux yeux des vrais experts et des vrais connaisseurs. Ah! parlez-nous au moins de DelĂ©cluze, ancien Ă©lĂšve et biographe de David, ou de Vivant-Denon, le maĂźtre d’Ɠuvre du musĂ©e de NapolĂ©on, ou de François Cacault, diplomate Ă  Rome entre 1796 et 1802 et collectionneur de “primitifs” italiens dont son successeur ne soupçonna guĂšre l’existence. Ne perdons pas notre temps avec un songe-creux qui n’a jamais vu, ce qui s’appelle vu, un tableau, une statue, une architecture.»

RĂ©pondant Ă  cet acte d’accusation imaginĂ© par Marc Fumaroli, plusieurs avocats de la dĂ©fense – et un procureur – se sont efforcĂ©s de situer le rĂŽle du grand Ă©crivain dans les arts de son Ă©poque – entre nĂ©o-classicisme davidien et romantisme naissant – et la nature exacte de son expĂ©rience des arts et de son goĂ»t. Les conclusions de ce « procĂšs Ă  Chateaubriand amateur des arts » tendent plutĂŽt Ă  Ă©tablir que le verbe d’un grand poĂšte peut exercer, plus en profondeur que l’expertise des spĂ©cialistes, une action et une orientation sur les artistes et sur «l’horizon d’attente » de leur public.