Colette

Colette
11 mars 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 27/01/1999

Format : 155 x 225 mm

608 pages

EAN : 9782877063453

Prix : 29,00 EUR

Colette

Claude Pichois et Alain Brunet

L’Ɠuvre de Colette semble une transparente autobiographie. L’écrivain se met en scĂšne aussi bien dans les textes de souvenirs, d’enfance (La Maison de Claudine, Sido) ou de maturitĂ© (Mes apprentissages, Le Fanal bleu, L’Étoile Vesper), que dans les romans (La Naissance du jour, Bella-vista, Chambre d’hĂŽtel
) – sans parler des transpositions (Claudine Ă  l’école, La Vagabonde, ChĂ©ri, La Seconde
). Mais les Ă©vĂ©nements se sont-ils dĂ©roulĂ©s tels qu’elle les a prĂ©sentĂ©s? Ne leur a-t-elle pas fait subir quelque distorsion, volontaire ou innocente? Quelle part faut-il accorder Ă  la crĂ©ation littĂ©raire, Ă  la poĂ©sie et Ă  la vĂ©ritĂ©?

Dans le prĂ©sent ouvrage, les auteurs se sont attachĂ©s Ă  reconstituer la longue vie de l’écrivain (1873-1954), en se fondant uniquement sur des documents de premiĂšre main : actes officiels, correspondances – en grande partie inĂ©dites –, articles de presse et tĂ©moignages de contemporains.

Bien des «blancs» de la vie de Colette sont ainsi comblĂ©s. Plusieurs situations – le premier divorce, la carriĂšre thĂ©Ăątrale, l’activitĂ© journalistique – sont Ă©clairĂ©es d’une lumiĂšre tout Ă  fait nouvelle. Et quelques lĂ©gendes, dont certaines ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es par l’écrivain elle-mĂȘme, sont ici Ă©cornĂ©es. DorĂ©navant, l’image de Sidonie Colette nĂ©e Landoy ne coĂŻncidera plus exactement avec celle de «Sido», ni celle de Gabrielle Colette-auteur avec celle de Colette-personnage; quant Ă  celle de «la bonne dame du Palais-Royal», elle subit quelques retouches.

La distance entre la vie et sa reprĂ©sentation dans l’Ɠuvre s’élargit. La force et la puissance crĂ©atrices de l’écrivain n’en apparaissent que plus grandes.