Correspondance avec Daniel Halévy

Correspondance avec Daniel Halévy
27 mars 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 16/09/1992

Format : 132 x 201 mm

252 pages

EAN : 9782877061438

Prix : 19,00 EUR

Correspondance avec Daniel Halévy

Marcel Proust

Deux adolescents se rencontrent, dans la cour du lycée Condorcet. Passionnés tous les deux de littérature et de philosophie. L’un a dix-sept ans, l’autre en a quinze. Et c’est ainsi que Daniel Halévy fut le premier à pressentir et à proclamer ce qui allait être le génie de Marcel Proust.

Ils ont continué à correspondre. Ils ne se sont jamais revus. Ils se sont presque toujours opposés.

Les lettres conservées vont de 1888 à 1922, mais pour l’essentiel elles se regroupent autour de trois temps forts et brefs, 1888-1889, 1907-1908 et 1919-1922, séparés par de longues périodes d’un silence à peu près total.

Ce n’est donc pas l’histoire d’une amitié qu’on pourra lire ici, mais celle d’une incompréhension et d’une estime réciproque.

Des commentaires sans complaisance de leurs écrits de jeunesse à l’aventure éphémère du Banquet, de leur accord sur l’affaire Dreyfus à leur désaccord sur Péguy, de leurs disputes sur le «Parti de l’intelligence» à leur querelle sur Sainte-Beuve, ces deux grands esprits ne font que souligner le fort contraste de leur personnalité.

Essayiste, biographe, mémorialiste, Halévy s’intéresse au mouvement des idées, aux lignes de force d’une civilisation en danger, aux luttes sociales, aux grands tournants de l’Histoire, à son accélération. Proust s’intéresse aux intermittences du cœur, à la mémoire involontaire, à l’immense comédie sociale, à ce que le temps détruit et aux instants qui peuvent lui échapper: à la nature humaine.