La Grèce antique à la découverte de la liberté

La Grèce antique à la découverte de la liberté
4 avril 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 13/09/1989

Format : 132 x 201 mm

340 pages

EAN : 9782877060462

Prix : 17,00 EUR

La Grèce antique à la découverte de la liberté

Jacqueline de Romilly

Ce livre n’est pas une histoire, ni même une description des faits ; il n’analyse pas la société grecque et ne cherche pas à définir dans quelle mesure la liberté y existait et en quoi elle différait de la nôtre. Tout le monde sait que la Grèce avait des esclaves et que les citoyens ne représentaient qu’une minorité de personnes dans la cité. Mais, en dépit de ces faits indéniables, l’élan qui poussait les Grecs vers la liberté et se marque dans leurs œuvres était pourtant irrésistible. L’auteur essaie de suivre dans les textes, en les replaçant dans leur ordre chronologique, l’histoire de cette prise de conscience, si saisissante au niveau des idées et des sentiments.

Dans une première partie on découvre, du début à la fin du Ve siècle avant J.-C., l’émerveillement que suscite la liberté du citoyen (liberté nationale tout d’abord, mais aussi liberté d’hommes qui refusent d’obéir à un autre maître que la loi, enfin liberté démocratique) ; le dernier chapitre, intitulé «Vivre librement», montre comment cette liberté politique des citoyens finit par pénétrer toute la vie quotidienne.

Mais à la fin du Ve siècle Athènes connaît un désastre; et l’on commence à s’interroger. L’autre versant du livre est fait de ces réflexions, plus posées, plus prudentes. Elles portent sur l’autonomie des cités, sur le meilleur régime politique. En même temps, on voit la liberté rebondir en un domaine nouveau: les Grecs découvrent alors la liberté intérieure, appelée à devenir celle du sage.

Toute l’aventure tient en un peu plus d’un siècle. Elle est continue, et jalonnée de textes éclatants, qui ont marqué à jamais la pensée occidentale, et conservent souvent aujourd’hui une évidente actualité.