Le Choc des Empires

Le Choc des Empires
9 avril 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 21/08/2012

Format : 155 x 225 mm

400 pages

EAN : 9782877068055

Prix : 24,00 EUR

Le Choc des Empires

Charles Zorgbibe

Napoléon et le tsar Alexandre.

 

À Tilsit, NapolĂ©on dĂ©couvre dans le tsar Alexandre l’associĂ©, l’alliĂ©, l’autre maĂźtre du monde. Cinq ans plus tard, Moscou brĂ»le et Alexandre se veut le messager de la colĂšre de Dieu ; Ă  Vienne, il fera condamner NapolĂ©on comme «hors-la-loi des nations».

L’alliance de l’empereur et du tsar Ă©tait-elle une illusion? Et le projet de Tilsit – un condominium franco-russe sur l’Europe, le partage de l’Empire ottoman, une expĂ©dition commune en Inde – une tentation Ă©phĂ©mĂšre ?

NapolĂ©on est un conquĂ©rant, un chef de guerre, l’un des plus grands de tous les temps. À Dresde, devant un parterre de monarques, il se comporte en empereur d’un nouveau Saint-Empire d’Occident, en suzerain des rois et princes europĂ©ens.

Si Alexandre s’affirme aussi comme un conquĂ©rant, ce n’est pas la faim de territoires qui l’anime, mais la conquĂȘte des esprits, l’élaboration d’une nouvelle idĂ©ologie pour l’Europe Ă  reconstruire. Chez lui, le prophĂšte bouscule le conquĂ©rant. Souverain de droit divin, il s’érige en libĂ©rateur des peuples, en fĂ©dĂ©rateur des oppositions nationales au pouvoir napolĂ©onien.

Deux destins parallĂšles
 ConquĂ©rant ou prophĂšte, NapolĂ©on et Alexandre ne pouvaient s’accommoder d’un monde fondĂ© sur les États souverains, la nĂ©gociation, le compromis. Ils Ă©taient des rĂ©volutionnaires ; ils voulaient Ă©chapper au prĂ©sent, au concret, aux rĂšgles interĂ©tatiques. Le conquĂ©rant NapolĂ©on et le prophĂšte Alexandre voulaient modeler le monde Ă  l’image de leur volontĂ© – le premier en prĂ©tendant Ă  la monarchie universelle, le second en appelant Ă  la rĂ©conciliation de l’humanitĂ©.