Les reines de France au temps des Valois. 2. “Les Années sanglantes”

Les reines de France au temps des Valois. 2. “Les Années sanglantes”
7 mars 2017 Editions de Fallois

 

Parution : 05/10/1994

Format : 155 x 225 mm

544 pages

EAN : 9782877062244

Prix : 25,00 EUR

Les reines de France au temps des Valois. 2. “Les Années sanglantes”

Simone Bertière

Quelle place était faite aux reines dans la France régie par la loi salique? Épouses ou mères du roi régnant, vouées à la seule procréation ou associées au gouvernement, timides ou impérieuses, elles offrent dans leur diversité une image contrastée de ce que fut leur condition.

Après le «beau xvie siècle», où elles concourent au rayonnement de la monarchie mais n’accèdent que rarement aux responsabilités, voici les «années sanglantes», dont l’horreur culmine à la Saint-Barthélemy: trente-cinq ans de guerres civiles, alimentées par les ambitions nobiliaires et le fanatisme religieux, tandis qu’agonise la dynastie des Valois.

Pour les cinq ici concernées, la vie privée est désormais indissociable des péripéties qui déchirent la France. Trois d’entre elles sont entrées dans la légende. Omniprésente, la reine mère Catherine de Médicis, que le veuvage métamorphose en homme d’État, dirige le royaume au nom de ses fils. Elle pèse de tout son poids sur le destin des autres. Sa première bru, Marie Stuart, et sa plus jeune fille Marguerite de Valois — la fameuse «Margot» — se brûlent aux feux de l’amour et de la politique. À côté d’elles, la douce Élisabeth d’Autriche ne compte guère. Mais Louise de Lorraine, épouse aimante et aimée de Henri III, est à redécouvrir.

Adoptant tour à tour le point de vue de chacune d’elles, mais scrupuleusement fidèle à l’histoire, ce récit vif et animé tente de ressusciter la tragédie des guerres de religion, mais aussi d’en démonter les ressorts et de mettre en lumière le rôle qu’y jouèrent les femmes.